• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 28 décembre 2011

Archives pour 28 décembre, 2011

La figuration libre

La figuration libre s’inscrit dans le prolongement d’artistes et de mouvements historiques dont la spécificité a été l’ouverture à des formes d’expression marginalisées, comme le cubisme s’étaient ouverts à l’art africain et océanien, le surréalisme aux dessins d’enfants et à l’art des fous, le pop art à la publicité et à la bande dessinée.

Les artistes de la figuration libre ont, à travers leurs œuvres, pris la « liberté » de faire « figurer » toutes formes d’art sans frontière de genre culturel et d’origine géographique, sans hiérarchie de valeurs entre haute et basse culture. Leurs œuvres convient tour à tour, les Beaux-Arts et les arts appliqués, l’art brut et l’art cultivé, l’art occidental et non occidental… (Wikipédia)

http://figuration-libre.blogspot.com/

http://blanchard-boisrond-combas-dirosa.blogspot.com/

 

Où comment se sentir…

autre… comme isolée de la « pensée commune », en regardant les petits films d’Agnès Varda en compagnie d’autres personnes qui n’y comprennent rien ou n’aiment pas.  Agnès et le cheminement de sa pensée… que je comprends, ressens au plus profond de moi,  les artistes qu’elle nous fait découvrir, les inconnus qu’elle photographie, les villes qu’elle traverse à sa manière et qui éveillent en moi cet élan, cet intérêt, cette flamme perdue dans la vie « courante »… dans « la norme » mais  qui n’en est pas vraiment une non plus, je le sais, qui est la norme par « refoulement », où chacun « tasse » en lui son originalité, sa « différence interne » pour entrer dans le moule du « commun »… et où je passe peut-être au mieux pour une « bizarre » ce qui ni ne me choque, ni ne me désespère d’ailleurs… lol ! … mais… donc  disais-je Agnès et ses films me redonnent ce goût pour la vie qui parfois s’estompe… mais non je ne suis pas  folle, ni à part dans ma manière d’aimer les choses, de les appréhender … Agnès est là pour me le prouver… et quel soulagement de ne plus se sentir… seule… merci Agnès…  je vous aime…  je vous aime d’amour, de se sentiment d’appartenance… car c’est aussi cela comprendre où se situer dans cette vie…

 


Tout oublier. Ouvrir la fenêtre. Vider la chambre. Elle est traversée par le vent. On ne voit que le vide, on cherche dans tous les coins et l'on ne se trouve pas. F KafKa

Auteur:

athisha

Mon nouveau Forum

http://athisha.forumactif.net/
  • Album : Mapplethorpe - Photographe
    <b>robertmapplethorpe.jpg</b> <br />

J’adore !

J’adore !

«On n'est peut-être pas fait pour un seul moi.» «On n'est pas seul dans sa peau.» «La jeunesse, c'est quand on ne sait pas ce qui va arriver.» «Je cherche un être à envahir.» On veut trop être quelqu'un.» «Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.» Henri Michaux

Les oiseaux noirs !

Les oiseaux noirs !

La Musique

La Musique

Les anges déchus

Les anges déchus

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Kate Bush

Kate Bush

Les chats

Les chats

décembre 2011
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A cup of tea

A cup of tea

Lire et rêver !

Lire et rêver !

l’Art et le cinéma

l’Art et le cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


BAB BERRED |
dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ché wam..
| Laurent Krauland
| Bloguetrotteur