2006

Sons acides,

rives écartées, impossible à franchir,

alors tu tangues, tu tangues…

tu fermes les yeux,

tu attends…

odeurs âcres,

les arbres sont trop hauts,

tu es en bas,

tu attends…

tu fermes les yeux et tu te balances,

tu as le vertige et tu ris…

tu écoutes les bruits,

mais ce sont des cris,

lointains, pâles, étouffés…

tu dors presque,

tu rêves du divin,

pourtant tu l’ignores,

tu ouvres les yeux,

tu regardes au dessus,

la tête en arrière à faire mal, à tituber…

tu dépasses les arbres, les oiseaux, les nuages…

tout cet espace qui n’est pas toi,

qui est au delà, qui s’envole…

 

 

0 commentaire à “2006”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Tout oublier. Ouvrir la fenêtre. Vider la chambre. Elle est traversée par le vent. On ne voit que le vide, on cherche dans tous les coins et l'on ne se trouve pas. F KafKa

Auteur:

athisha

Mon nouveau Forum

http://athisha.forumactif.net/
  • Album : Mapplethorpe - Photographe
    <b>robertmapplethorpe.jpg</b> <br />

J’adore !

J’adore !

«On n'est peut-être pas fait pour un seul moi.» «On n'est pas seul dans sa peau.» «La jeunesse, c'est quand on ne sait pas ce qui va arriver.» «Je cherche un être à envahir.» On veut trop être quelqu'un.» «Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.» Henri Michaux

Les oiseaux noirs !

Les oiseaux noirs !

La Musique

La Musique

Les anges déchus

Les anges déchus

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Kate Bush

Kate Bush

Les chats

Les chats

octobre 2011
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A cup of tea

A cup of tea

Lire et rêver !

Lire et rêver !

l’Art et le cinéma

l’Art et le cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


BAB BERRED |
dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ché wam..
| Laurent Krauland
| Bloguetrotteur