Archives pour avril 2011

Disons simplement que j’éprouvais les limites de la réalité. J’étais très curieux de voir ce qui allait se passer. C’est tout ce que c’était : de la curiosité. Jim Morrison 1969

Twiggy

Image de prévisualisation YouTube

Lesley Hornby est née en 1966, elle a choisi de prendre pour pseudonyme son surnom d’enfance, Twiggy « brindille ». Débarquant  à New York en 1967, elle est associée aux créations de Mary Quant et  est devenue rapidement très connue dans le monde de la mode comme une figure emblématique du Swinging London. Alors qu’à cette époque la tendance était aux mannequins charnus avec des coupes de cheveux féminines classiques, Twiggy changea complètement l’image de la mode.

 

Premier bain !

Premier bain !  dans Le jardin des souvenirs 00510

Et oui c’était il y a deux jours, le premier bain de l’année dans la piscine !

Flashy

Flashy  dans The Dog City 03910

Et pour le dessert ?

Et pour le dessert ? dans Message du jour 01510

Une tourte aux fruits rouges !

David Bailey – Four Beats to the Bar and No Cheating

 

Sur Ciné cinéma club en ce moment, (documentaire sur le photographe).

C’est dans l’East End, ancien quartier ouvrier de Londres aujourd’hui transformé en «Bombay City», que David Bailey voit le jour en janvier 1938. Assistant de John French pendant onze mois, il devient «le» photographe de «Vogue» à 20 ans à peine. Une entrée par la grande porte dans le monde de la mode, de l’argent, et du rock’n roll. Bailey côtoie les stars, devient l’ami de Jack Nicholson, Angelica Huston, Dennis Hopper, Roman Polanski, Mick Jagger, dont il deviendra le photographe attitré.

Figure majeure des Sixties, il photographie la contre-culture en puisant son inspiration de la Nouvelle Vague. Il explore ensuite le milieu Pop des années 70 puis le mouvement Hippy.

David Bailey - Four Beats to the Bar and No Cheating dans Photographes lowresDavid%20Bailey_e_240028e0c23c7453d7b5399ca08482ca

 

Jane Burden Morris

Jane Burden Morris dans Portraits 63090710

Modèle favori de  William Morris  qu’elle épousa en 1859. Très pauvre et sans éducation elle était destinée à devenir servante comme sa mère. Elle pris des cours, étudia le latin, le français, devint une bonne pianiste, fréquenta beaucoup les bibliothèques et réussit à sortir de sa condition jusqu’à devenir quelqu’un d’extrêmement raffiné et cultivé. Elle fut l’une des Muses  des Préraphaëlites. 

Les Ombres du coeur – Richard Attenborough

Clive Staples Lewis  né à Belfast,  était auteur ( Les chroniques de Narmia ) et prof de littérature anglaise du moyen âge,  il était aussi un  grand ami de JRR Tolkien. Ce film retrace un épisode romancé de sa vie. 

Les Ombres du coeur - Richard Attenborough  dans Cinéma les_ombres_du_coeur,0

 

  

C’était « sushis » ce midi !

C'était

12

Tout oublier. Ouvrir la fenêtre. Vider la chambre. Elle est traversée par le vent. On ne voit que le vide, on cherche dans tous les coins et l'on ne se trouve pas. F KafKa

Auteur:

athisha

Mon nouveau Forum

http://athisha.forumactif.net/
  • Album : Mapplethorpe - Photographe
    <b>robertmapplethorpe.jpg</b> <br />

J’adore !

J’adore !

«On n'est peut-être pas fait pour un seul moi.» «On n'est pas seul dans sa peau.» «La jeunesse, c'est quand on ne sait pas ce qui va arriver.» «Je cherche un être à envahir.» On veut trop être quelqu'un.» «Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.» Henri Michaux

Les oiseaux noirs !

Les oiseaux noirs !

La Musique

La Musique

Les anges déchus

Les anges déchus

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Kate Bush

Kate Bush

Les chats

Les chats

avril 2011
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A cup of tea

A cup of tea

Lire et rêver !

Lire et rêver !

l’Art et le cinéma

l’Art et le cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


BAB BERRED |
dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ché wam..
| Laurent Krauland
| Bloguetrotteur