• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 22 mars 2011

Archives pour 22 mars, 2011

Tony Takitani – Jun Ichikawa

Adapté d’une nouvelle d’Haruki Murakami, je n’ai pas vu ce film, mais je tiens absolument  pallier à ce manque !

Tony Takitani - Jun Ichikawa  dans Cinéma 296_8

De la courte nouvelle de Haruki Murakami, Jun Ichikawa signe un film étrange et somptueux. Sa mise en images du roman respecte constamment le récit de l’écrivain : chaque plan semble avoir été longuement pensé pour représenter du mieux possible le personnage éponyme. Fatalement, chaque spectateur se retrouve – si peu soit-il – dans l’évocation du quotidien de Tony Takitani, homme seul pour qui les notions mêmes d’amour et d’amitié sont inexplorées. Dans cette vie taciturne et isolée débarque alors Eiko, dont la propension à vivre est inversement proportionnelle à celle de Tony d’être invisible. Alors que Tony s’efface derrière ses dessins, dont l’ultraréalisme apparaît aussi évident que la vie qu’il mène, Eiko vit pour et par ses vêtements. Dans ces conditions, sa disparition en même temps que celle de quelques habits devient évidente. Et l’isolement passé de Tony Takitani se change aussitôt en une insurmontable déréliction. De là la question que pose le film : jusqu’à quel point quelqu’un peut changer inévitablement le cours de la vie d’autrui ? Aurait-il mieux valu que ce changement n’arrive jamais ? La réponse de Jun Ichikawa tient dans l’une des seules séquences absentes de la nouvelle (la rencontre avec l’ex-amant d’Eiko) et souligne d’une manière fataliste la permanence de l’isolement et la volonté d’oubli dont fait preuve par deux fois Tony Takitani. En réalisant cette oeuvre sensuelle et poétique aux plans superbes et portés par la musique feutrée de Ryuichi Sakamoto, Jun Ichikawa prouve qu’il fait partie de cette génération de cinéastes asiatiques pour qui l’image dépasse la parole. (Evene)

Image de prévisualisation YouTube

 

The knife – PASS THIS ON

Image de prévisualisation YouTube

Fever Ray – Keep The Streets Empty For Me

Image de prévisualisation YouTube

The Knife – Heartbeats

Image de prévisualisation YouTube


Tout oublier. Ouvrir la fenêtre. Vider la chambre. Elle est traversée par le vent. On ne voit que le vide, on cherche dans tous les coins et l'on ne se trouve pas. F KafKa

Auteur:

athisha

Mon nouveau Forum

http://athisha.forumactif.net/
  • Album : Mapplethorpe - Photographe
    <b>robertmapplethorpe.jpg</b> <br />

J’adore !

J’adore !

«On n'est peut-être pas fait pour un seul moi.» «On n'est pas seul dans sa peau.» «La jeunesse, c'est quand on ne sait pas ce qui va arriver.» «Je cherche un être à envahir.» On veut trop être quelqu'un.» «Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.» Henri Michaux

Les oiseaux noirs !

Les oiseaux noirs !

La Musique

La Musique

Les anges déchus

Les anges déchus

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Kate Bush

Kate Bush

Les chats

Les chats

mars 2011
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A cup of tea

A cup of tea

Lire et rêver !

Lire et rêver !

l’Art et le cinéma

l’Art et le cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


BAB BERRED |
dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ché wam..
| Laurent Krauland
| Bloguetrotteur