Blonde – Joyce Carol Oates

Ah ! il n’y a que le train pour bien lire et j’ai profité hier d’un aller et retour Paris autrement dit 4 heures  de lecture pour avancer dans le roman «  Blonde » de Joyce Carol Oates. Lecture que j’ai commencé avec perplexité il y a une ou deux semaines me demandant si j’allais poursuivre au bout de 20 pages, en fait le « personnage » de Marylin Monroe ne m’a jamais attiré tant que ça. Mais  finalement je continue cette lecture un peu hypnotique et  ce matin encore elle  m’imprègne si fortement que je peux dire que c’est un bon roman.  Je dis roman parce que c’est évidemment la vision romancée de l’auteur sur la vie de Norma Jeane Baker, autrement dit Marilyn Monroe. Une fiction en dépit de sa longueur, 1010 pages,  quand même, où l’auteur choisit par exemple de n’examiner qu’un seul foyer d’accueil au lieu des nombreux foyers où fut placé l’enfant Norma Jeane et ainsi de suite. Donc ce livre est à lire  comme une  fiction, ce qui peut sembler assez gênant au début mais qui au final donne un roman qui  vous absorbe, vous envoûte même ! 

Blonde - Joyce Carol Oates dans Littérature blonde10

3 commentaires à “Blonde – Joyce Carol Oates”


  1. 0 mimi 19 jan 2011 à 13:32

    t’étais où à Paris ? réponds moi en privé tu sais où ;)

    Répondre

  2. 1 Isa 24 jan 2011 à 14:39

    Quoi ! t’étais à Paris ?

    Répondre

  3. 2 athisha 24 jan 2011 à 18:44

    c’était pas pour faire du shopping, non non ! lol !

    Répondre

Répondre à athisha Annuler la réponse.


Tout oublier. Ouvrir la fenêtre. Vider la chambre. Elle est traversée par le vent. On ne voit que le vide, on cherche dans tous les coins et l'on ne se trouve pas. F KafKa

Auteur:

athisha

Mon nouveau Forum

http://athisha.forumactif.net/
  • Album : Mapplethorpe - Photographe
    <b>robertmapplethorpe.jpg</b> <br />

J’adore !

J’adore !

«On n'est peut-être pas fait pour un seul moi.» «On n'est pas seul dans sa peau.» «La jeunesse, c'est quand on ne sait pas ce qui va arriver.» «Je cherche un être à envahir.» On veut trop être quelqu'un.» «Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.» Henri Michaux

Les oiseaux noirs !

Les oiseaux noirs !

La Musique

La Musique

Les anges déchus

Les anges déchus

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Kate Bush

Kate Bush

Les chats

Les chats

janvier 2011
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A cup of tea

A cup of tea

Lire et rêver !

Lire et rêver !

l’Art et le cinéma

l’Art et le cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


BAB BERRED |
dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ché wam..
| Laurent Krauland
| Bloguetrotteur