Voyage au bout de la solitude

Le film m’a beaucoup marqué, la vie de cet homme est extraordinaire, une aventure intérieure, une expérience volontaire hors normes. Il faut beaucoup de recul sur soi  et sur la vie en général pour vivre cela.  Ca n’est pas pour moi une expérience égocentrique, comme j’ai pu le lire, c’est l’expérience ultime d’un homme qui a beaucoup réfléchi et qui cherche des raisons à sa vie, à toutes vies. Pour cela il va se fondre dans la nature, essayer un retour aux sources sans artifices ni aides, ne mettant que sa propre vie en jeu, protégeant aussi de cette manière les autres hommes. 

J’aime la fin où il finit par comprendre que le bonheur ne se fait pas sans les autres.

18 commentaires à “Voyage au bout de la solitude”


  1. 0 mimi 4 fév 2009 à 16:22

    c’est bizarre parceque moi à la fin je me suis dit tu as enfin compris gros imbécile mais c’était déjà trop tard. c’est pour ça que j’ai trouvé le film infiniment naïf même si le personnage est vraiment attachant.en fait il a fait un cour de philosophie appliquée si je puis dire mais ça lui a côuté la vie…au final je ne suis pas d’accord avec toi quand tu dis qu’il a fait preuve de recul et de reflexion. s’il avait ce recul et cette reflexion dont tu parles il ne serait pas mort.en quelque sorte il a défié la nature et en fait il a fait plutôt preuve d’immaturité.s’il avait lu l’odyssée il aurait compris que le voyage intérieur n’est pas là…les anciens grecs avaient pour devise « connais toi même ».on croit toujours ça a une signification psychanalitique aveuglé qu’on est par l’influence de notre culture judeo chrétienne. mais c’est pas ça, ça signifie simplement connais tes propres limites notamment celle que tu as vis à vis de ton environnement et trouve ta place dans ce même environnement ;)

    Répondre

  2. 1 athisha 5 fév 2009 à 9:15

    C’est au début du film que je trouvais ça un peu nunuche, et pas clair (quelques réflexions du personnage, le film pas vraiment prenant ni touchant dans sa conception j’avoue)et puis il y a eu des scènes que j’ai aimé, les moments avec le couple hippie sur la plage, juste pour une certaine esthétique et nostalgie chez moi du monde hippie (j’aime vraiment, sauf le côté came, mais lui n’en prend pas, c’est pour ça que c’est un personnage plus moderne et plus universel), qui m’ont fait raccrocher à l’histoire, j’ignorais que c’était une histoire vraie et j’ai adhéré au fait qu’il s’isole dans son bus, et qu’il y meurt, c’est beau dans ce sens là pour moi, je trouve même que ça va au delà d’une recherche de soi et de ses propres limittes avec la nature, parce que de toutes les façons l’homme est tellement moins fort qu’elle, il le sait très bien, mais c’est pas cela qu’il est venu chercher, c’est autre chose pour moi, c’est la mort tout simplement, il est venu voir si il peut arriver à combattre son envie de mourir parce que la vie n’est pas satisfaisante pour lui, même si il est là à dire qu’il est heureux, ça sonne faux, il est simplement heureux d’accomplir les gestes qui font vivre, se nourrir etc mais pour le reste il cherche vraiment des raisons pour se raccrocher à la vie et n’en trouve pas vraiment… et puis que se soit une histoire vraie m’a touché au final, je ne l’ai compris qu’à la fin du film avec la photo, alors bien sûr je le vois désespéré et suicidaire, c’est mon interprétation perso hein ! et expliquer plus avant pourquoi ça me touche, ça irait dans un sens plus intime et plus privé ! lol !

    Répondre

  3. 2 mimi 5 fév 2009 à 10:42

    attention j’ai pas dit que c’est nunuche, j’ai dit que c’est naif ds le sens de l’innocence.ce n’est pas négatif.effectivement c’est une histoire vraie et moi je le savais dés le début. ton interprétation est intéressante car elle est métaphorique mais ce n’est pas ce qu’exprime le film car on voit bien qu’à chaque moment il a la possibilité de s’échapper et lorsqu’il le fait il se retrouve piégé ce qui prouve bien que si il recherche peut être une mort métaphorique (ça on le sait pas vraiment c’est de l’ordre de l’interprétation encore que tu as peut être raison car à la fin en effet il s’aperceçoit au moment il sait qu’il va mourir que la vie n’est bonne qu’avec autrui), sa mort physique il est pas prêt de l’assumer.

    mais c’est intime pour chacun ce genre d’histoire.

    Répondre

  4. 3 mimi 5 fév 2009 à 10:56

    je voulais rajouter je crois que tu n’as pas compris ce que je voulais dire quand je parle de limites vis à vis de la nature. ce n’est pas simplement un acte de reconnaissance de la force de son environnement naturel mais bien de l’acceptation de sa condition et de sa finitude. tu dis une vie non satifaisante mais l’expérience c’est de l’accepter.sans entrer plus loin dans l’intime on perçoit la dimension spirituelle de cette reflexion au delà de l’acte concret de vivre.

    Répondre

  5. 4 athisha 5 fév 2009 à 14:34

    sa quête est de tout reprendre au début, il est « nu » comme à la naissance, il n’accepte pas « l’héritage familiale » qui semble ici dans le film difficile, il est en quête de perfection aussi certainement, il veut tester tout ça par lui même, mais à la base il a compris beaucoup de chose. Oui je le perçois comme quelqu’un d’extrêmement lucide, qui est à la recherche de raisons de vivre, la vie, juste cela, vivre est-ce suffisant pour continuer, il veut l’éprouver… tu sais ce qu’on appelle l’instinct de survie, comme les animaux… seul face à la nature… l’expérience il n’en a pas trop eu le temps au final… l’expérience, la sagesse ça vient quand même avec les années ! lol !

    Répondre

  6. 5 mimi 5 fév 2009 à 19:26

    oui mais tout le monde éprouve la vie et c’est en celà qu’il est naïf et pas si lucide que ça. d’ailleurs la femme hippie le comprends bien celà elle qui a vécu. elle a du connaitre d’autres jeunes gens qui se sont brisés avant lui et quand elle le voit partir toujours décidé, voir buté à aller jusqu’au bout, elle pleure. ça ne serait pas si grave puisqu’il est jeune mais ça le devient parcequ’il a une attitude extrème et dans toute expérience extrème on se confronte aux limites qu’elles soient physiques psychiques ou de toutes autres ordres. c’est implacable lol !

    tu ferais pas un transfert ? lol !

    Répondre

  7. 6 athisha 5 fév 2009 à 21:44

    va savoir ! c’est bien mon genre d’être une éponge ! lol !

    Répondre

  8. 7 Camel 22 oct 2010 à 10:18

    Salut,
    je lis les commentaires laissés un peu plus haut et permettez moi une question:
    Qui êtes vous pour juger ce gars parti au bout de sa quète et qui a payé de sa vie un voyage dont vous êtes incapables d’imaginer, même dans vos rêves les plus fous, et la beauté et la grandeur! Que vous aurait-il volé de si précieux et qui susciterait en vous toutes ces réactions et ces jugements???
    Alors oui, allez-y blabla blabla blabla……mais regardez bien dans le miroir de la vie de cet homme vos tristes regards d’enfants morts-nés!
    Camel.

    Répondre

  9. 8 hyeronimus 22 oct 2010 à 16:29

    et toi qui es tu pour juger ces commentaires ? qui soit dit en passant ne sont en rien définitifs et que le reflet d’un instant passé. d’ailleurs on t’a rien demandé et surtout pas de venir verser ton amertume et ta morale à deux balles ici.

    Dernière publication sur L'art n'est pas un mensonge : David Bowie - The Next Day

    Répondre

  10. 9 Camel 22 oct 2010 à 17:32

    Primo je trouve le tutoiement désobligeant et révélateur du type de réactions reservées à ceux qui vous opposent leurs points de vue! Lisez plutôt les extraits des commentaires glanés ici et là, ils parlent d’eux même :

    « C’est au début du film que je trouvais ça un peu nunuche »

    … »il est venu voir si il peut arriver à combattre son envie de mourir »…

    … »ça ne serait pas si grave puisqu’il est jeune mais ça le devient parcequ’il a une attitude extrème et dans toute expérience extrème on se confronte aux limites qu’elles soient physiques psychiques ou de toutes autres ordres. c’est implacable lol ! » Et j’en passe faute de place dans ce message.
    Et d’aprés vous ces commentaires n’auraient rien de définitifs? Ils ne sonnent pas du tout comme « le reflet d’un instant passé! »!!! Et puis on peut toujours essayer de se justifier rétroactivement! Vouloir faire de la littérature de quai de gare avec une si belle et si tragique histoire en dit long sur le respect que vous portez ici à la personne humaine! Ne perdez pas de vue que cette histoire n’a rien de fictif! Mais il est tellement plus confortable depuis l’écran de son ordinateur de porter des jugements à l’emporte pièce alors que le sentiment qui devrait vous porter c’est le RESPECT face au choix de vie fait par cette personne et qu’importe si ce choix vous gratouille ou vous chatouille, on s’en contre fout Hieronimus!! Mais le mot RESPECT a-t-il un sens ici???
    Que ma réaction vous hérrisse je le comprend parfaitement, delà à en devenir bassement violent, il ya un pas que vous franchissez un peu trop facilement Hieronimus!
    A bientôt! Camel.

    Répondre

  11. 10 athisha 22 oct 2010 à 19:09

    Non, je ne crois pas que nous portions un « jugement », je trouve qu’il est normal d’entammer une discussion après quelque chose qui « interpelle » à quoi servirait donc alors de raconter cette histoire, si c’était juste pour regarder sans en débattre, avec soi même d’abord et puis avec d’autres… s’exprimer est une très bonne chose non ? qui manque de respect ici ???? personne, je ne conçois ce blog que pour y noter ce qui me touche, je ne mets jamais ce que je n’aime pas, je n’y vois pas d’intérêt…

    Répondre

  12. 11 hyeronimus 22 oct 2010 à 19:19

    le respect ça se mérite Marti… heu pardon Camel lol !

    Dernière publication sur L'art n'est pas un mensonge : David Bowie - The Next Day

    Répondre

  13. 12 hyeronimus 22 oct 2010 à 19:21

    athisha c’est un troll ou une troll…ce serait sur mon blog…la vie est trop courte etc…lol !

    Dernière publication sur L'art n'est pas un mensonge : David Bowie - The Next Day

    Répondre

  14. 13 athisha 22 oct 2010 à 19:23

    ça n’a pas une grande importance, mais je ne crois pas que se soit M…., non ! lol !

    Répondre

  15. 14 athisha 22 oct 2010 à 19:28

    En fait je pense que Camel est quelqu’un qui a beaucoup apprécié cette histoire et cet homme et qui n’a pas compris qu’il en était de même pour nous ! lol ! c’est un gros malentendu quoi !

    Répondre

  16. 15 hyeronimus 22 oct 2010 à 19:36

    ce qui est marrant c’est qu’il y a pas deux jours je t’ai dit que j’avais changé d’avis sur le film et sur l’histoire de cet homme. c’est quand même étrange cette réaction lol ! mais bon chacun a le droit de s’exprimer à condition de respecter autrui et autrui c’est pas du bla bla ou de la littérature enfin il me semble lol !

    Dernière publication sur L'art n'est pas un mensonge : David Bowie - The Next Day

    Répondre

  17. 16 Camel 22 oct 2010 à 20:08

    Re
    C’est Marti!
    Je trouve que l’humour est encore le lien le plus puissant pour mettre les choses à plat!
    Dsl si j’ai pu paraitre brutal, jamais je n’opposerai mes idées au point de me facher avec vous.
    A bientôt, Camel.

    Répondre

  18. 17 Camel 31 oct 2010 à 19:23

    Dsl d’avoir plombé l’ambiance sur votre blog! Bonne continuation!
    Camel

    Répondre

Laisser un commentaire


Tout oublier. Ouvrir la fenêtre. Vider la chambre. Elle est traversée par le vent. On ne voit que le vide, on cherche dans tous les coins et l'on ne se trouve pas. F KafKa

Auteur:

athisha

Mon nouveau Forum

http://athisha.forumactif.net/
  • Album : Mapplethorpe - Photographe
    <b>robertmapplethorpe.jpg</b> <br />

J’adore !

J’adore !

«On n'est peut-être pas fait pour un seul moi.» «On n'est pas seul dans sa peau.» «La jeunesse, c'est quand on ne sait pas ce qui va arriver.» «Je cherche un être à envahir.» On veut trop être quelqu'un.» «Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.» Henri Michaux

Les oiseaux noirs !

Les oiseaux noirs !

La Musique

La Musique

Les anges déchus

Les anges déchus

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Kate Bush

Kate Bush

Les chats

Les chats

février 2009
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

A cup of tea

A cup of tea

Lire et rêver !

Lire et rêver !

l’Art et le cinéma

l’Art et le cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


BAB BERRED |
dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ché wam..
| Laurent Krauland
| Bloguetrotteur