Voilà ce que cela donne…

 

 …quand on est un bien élevée et « gentille » (très vilain mot, mais j’aime bien l’employer, je crois que je vais le faire systématiquement exprès !)…

« Petit »(il faut que je cesse d’employer cet adjectif aussi ! LOL!) article critique (mais gentil ! LOL!) sur un écrivain que j’ai lu et que j’aime bien (car, »petite » identification personnelle, en toute modestie  ! LOL!) 

Christine Orban, pour le livre, « Petites phrases pour traverser la vie en cas de tempête »

Voilà ce que cela donne... dans Littérature thumb_christine_orban_1_

… »Christine Orban. Voilà un écrivain, au moins, qui n’a rien de monumental, et une oeuvre qui ne pose pas de tels problèmes d’encombrement. Elle publie ces jours-ci de menues pensées, délicats aphorismes sur les sujets qui lui tiennent à cœur. Ca s’appelle « Petites phrases pour traverser la vie en cas de tempête… et par beau temps aussi » (chez Albin, sortie le 3 mai). Je vous mets à l’aise tout de suite. La tempête, chez Christine, c’est pas le cap Horn. Plutôt d’entrer chez Gucci et de constater que la jolie paire de lunettes qui trônait dans la vitrine est en rupture.

Le problème, avec Christine, c’est qu’elle est trop bien élevée. Et puis trop gentille. Il n’y a qu’une peau de vache pour réussir un bon aphorisme. Une vraie langue de pute, qui d’un mot assassine. Christine a trop de cœur. La preuve, elle cède tout le temps la parole à d’autres : Wilde, McCullers, BHL, Dutourd. Que les meilleurs. Même une pensée de son fils a les honneurs de ce petit livre d’or : « Milan, mon fils, dix ans, à une jeune fille : « Je pense à toi une fois par jour, mais vingt-quatre heures. » Exquis, non ? A dix ans, Milan est déjà meilleur que sa mère. Jamais il n’aurait écrit une maxime aussi terne que : « L’amour range, la passion dérange ». Ou : «Quel bruit fait le cœur quand il se brise ?» Ou : « Perdre la mémoire, c’est devenir traître. »

Quel régal, en revanche, lorsque Christine rapporte des propos entendus « lors d’une conversation ». Non que ce qui ait été dit par tel ou tel méritât particulièrement qu’on l’immortalise. Mais c’est qu’on se sent soudain comme le privilégié qui sonne chez elle pour dîner. Il y a du beau monde ce soir…

Christine Orban n’est pas Chamfort, on ne va pas s’écharper 3000 ans là-dessus. Ni même La Bruyère… Mais c’est léger, c’est charmant, ça ne vous donne pas de maux de tête. C’est un peu de Christine toujours gosse, enfance à jupette écossaise achetée chez Old England. »… (Didier Jacob – Rebuts de presse)
 

 

 

 

3 commentaires à “Voilà ce que cela donne…”


  1. 0 mimi 22 déc 2008 à 12:39

    tu veux que je te rassure Athisha ? et bien tu n’es pas gentille et ça m’énerve que tu t’indentifies à cet attribut que certains peuvent te donner.et surtout ne te sens pas obligée par cette identification, d’autant plus qu’avec moi tu n’a pas l’air de t’y sentir obligée..grrr blllll lol !!

    Répondre

  2. 1 athisha 22 déc 2008 à 19:20

    comment ça ????? ….

    Répondre

  3. 2 mimi 23 déc 2008 à 10:41

    je t’ai répondu en privé. reste zen, no problemo ;)

    Répondre

Laisser un commentaire


Tout oublier. Ouvrir la fenêtre. Vider la chambre. Elle est traversée par le vent. On ne voit que le vide, on cherche dans tous les coins et l'on ne se trouve pas. F KafKa

Auteur:

athisha

Mon nouveau Forum

http://athisha.forumactif.net/
  • Album : Mapplethorpe - Photographe
    <b>robertmapplethorpe.jpg</b> <br />

J’adore !

J’adore !

«On n'est peut-être pas fait pour un seul moi.» «On n'est pas seul dans sa peau.» «La jeunesse, c'est quand on ne sait pas ce qui va arriver.» «Je cherche un être à envahir.» On veut trop être quelqu'un.» «Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.» Henri Michaux

Les oiseaux noirs !

Les oiseaux noirs !

La Musique

La Musique

Les anges déchus

Les anges déchus

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Kate Bush

Kate Bush

Les chats

Les chats

décembre 2008
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A cup of tea

A cup of tea

Lire et rêver !

Lire et rêver !

l’Art et le cinéma

l’Art et le cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


BAB BERRED |
dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ché wam..
| Laurent Krauland
| Bloguetrotteur