• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 21 septembre 2008

Archives pour 21 septembre, 2008

Le Jardin des souvenirs…

Le Jardin des souvenirs... dans Le jardin des souvenirs photo110

Le jardin des souvenirs…

Le jardin des souvenirs... dans Le jardin des souvenirs image610

Un escalier…

Un escalier... dans Le jardin des souvenirs tttttt10

Ce n’est pas qu’un simple escalier, c’est un escalier qui a toute une histoire !

Mes deux prochaines lectures !

Mes deux prochaines lectures !  dans Haruki Murakami 41SjlSy07yL._SL500_AA240_9782714442840 dans Littérature

Un recueil de dix-sept nouvelles qui donnent accès aux différents registres de l’imaginaire de Murakami. La tendresse de l’écoute bouleverse l’anonymat de relations urbaines, l’étrangeté de l’expérience subvertit la banalité du réel. L’auteur nous livre subrepticement les clefs de son prodigieux appétit de fiction. Les kangourous du zoo ou l’éléphant qui s’évapore sont autant de métaphores du semblable ou du double hypothétique du narrateur. Farouchement zen et cruellement fantastique, Murakami entraîne son lecteur, en virtuose, dans une danse d’amour et de mort; comme «une rencontre avec la fille cent pour cent parfaite par un beau matin d’avril». Une merveilleuse introduction à l’univers miroitant et inquiétant de Murakami pour de nouveaux lecteurs. Un pur délice pour ses anciens lecteurs. 17 nouvelles autour de l’imaginaire de l’auteur. Les kangourous du zoo, l’éléphant qui s’évapore ou les petits extraterrestres sont des métaphores du semblable ou du double hypothétique du narrateur. Une danse d’amour et de mort. Sentimental. Fantastique. Zen. Post-moderne. «Nous sommes tous au Ciel – mais nous l’ignorons», disait Kérouac. Le «ciel» chez Haruki Murakami est cette ouverture de la conscience qui permet le surgissement de l’improbable.

 

Jubilatoires, flamboyantes, hypnotiques, ces histoires courtes de Haruki Murakami nous plongent dans un univers délicieusement insolite et drôle, où d’une situation d’apparence anodine peuvent surgir à tout moment le fantastique et l’absurde. Depuis un an, quand on la prend de court, Mizuki Ando est incapable de se souvenir de son nom. Elle se décide à consulter une psychiatre, loin de se douter qu’un singe cleptomane est à l’origine de son trouble… Attiré par les deux millions de yens à la clé, un jeune homme se présente à un concours de pâtisserie. Mais qui peut bien se cacher derrière le jury de cette compétition nationale sous haute surveillance ? La reine de beauté d’un lycée promet à son petit ami de faire l’amour avec lui après le mariage. Le temps passe, elle se marie… Avec un autre. Va-t-elle enfin tenir sa promesse ? En 1971, un jeune homme cuisine sans relâche des spaghettis, qu’il mange seul et en silence. Quand, en décembre, le coup de fil d’une ancienne camarade de classe le sort de sa rêverie italienne… Des petits contes de notre quotidien, transfigurés par la poésie, l’humour et la grâce de Haruki Murakami, un charme qui agit à chaque page, comme autant de feux d’artifices en plein jour.
Je les ai commandé, bin oui, j’ai craqué !


Tout oublier. Ouvrir la fenêtre. Vider la chambre. Elle est traversée par le vent. On ne voit que le vide, on cherche dans tous les coins et l'on ne se trouve pas. F KafKa

Auteur:

athisha

Mon nouveau Forum

http://athisha.forumactif.net/
  • Album : Mapplethorpe - Photographe
    <b>robertmapplethorpe.jpg</b> <br />

J’adore !

J’adore !

«On n'est peut-être pas fait pour un seul moi.» «On n'est pas seul dans sa peau.» «La jeunesse, c'est quand on ne sait pas ce qui va arriver.» «Je cherche un être à envahir.» On veut trop être quelqu'un.» «Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.» Henri Michaux

Les oiseaux noirs !

Les oiseaux noirs !

La Musique

La Musique

Les anges déchus

Les anges déchus

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Kate Bush

Kate Bush

Les chats

Les chats

septembre 2008
L Ma Me J V S D
« août   oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A cup of tea

A cup of tea

Lire et rêver !

Lire et rêver !

l’Art et le cinéma

l’Art et le cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


BAB BERRED |
dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ché wam..
| Laurent Krauland
| Bloguetrotteur