• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 8 septembre 2008

Archives pour 8 septembre, 2008

Les Nuits de la pleine lune – Éric Rohmer

Les Nuits de la pleine lune - Éric Rohmer  dans Cinéma 1984_Nuits_de_la_pleine_lune

Louise joue dangereusement avec les sentiments de ceux qu’elle séduit et Rémi, son compagnon, est le premier à en souffrir. Elle sera prise à son propre jeu le jour où Rémi en découvrira la clé.

 Ce film en particulier, mais comme pour beaucoup de films que j’aime finalement, c’est toute une ambiance…

Image de prévisualisation YouTube

Ballade avec les mots… 1980

Et écrire encore… élixir des douleurs…

Chercher les mots qui disent ce que nous sommes à certains moments de notre vie…

Essayer de définir dans l’espace du temps qui passe…  qui nous sommes vraiment…

Le savons-nous ?

Enlever la douleur, là au fond du ventre, l’arracher violemment…

Impossible de le faire dans la douceur…

Se faire mal à rester coucher, à se lamenter, à se détester…

Et déchirer notre vie en mille morceaux pour mieux l’oublier…

Quand nous ne sommes plus rien… plus rien…

Quand l’attente est vide à certains moments de notre vie…

Quand je cherche encore une main qui caresse… qui soulage…

Quand mon corps me dit que je suis encore vivante…

Quand j’ai encore peur de moi… de celle que je suis… toujours…

Et les mots font mal à dire…

Il y a mille ans de ça… j’existais sur cette terre…

Mais je l’ignorais…

Il y a mille ans de ça…

J’étais déjà là… je riais… fermant les yeux sur la réalité… 

Je jouais peut-être à vous faire mal…

Il y a mille ans de ça…

J’étais une enfant turbulente qui s’étourdissait dans le bruit…

Et dansait… et dansait pour faire éclater toutes les barrières, tous les empêchements…

Qui offrait son corps pour un mot…

Un seul mot chuchoté… un mot d’amour…

Et faire éclater les frontières et entrer dans le plaisir…

Qui dit qu’on est vivant… qui dit qu’on est vivant sur cette terre…

Entrer dans le plaisir qui fait oublier…

Tu sens son souffle chaud, sa respiration…

Au moindre mouvement elle partira…

Quand les mots sont vains…

Elle est perdue parfois, si fragile en apparence, si forte dans son malheur, éparpillée toujours…

Elle est comme une enfant qui a juste besoin d’amour pour vivre…

D’un regard sur elle…

Salaam bombay par Fabrice Malzieu (Photographe)

Salaam bombay par Fabrice Malzieu (Photographe) dans Photographes salaam10

Salaam Bombay – Mira Nair

Salaam Bombay - Mira Nair dans Cinéma salam_2 

 

Krishna, jeune garçon âgé de 10 ans, est abandonné par le cirque itinérant pour lequel il travaille et se retrouve à Bombay avec le rêve de gagner 500 roupies qu’il rapportera à sa mère dans son village natal. Parvenu dans la ville, il est immédiatement submergé par la folie et la cacophonie: agents de police, bordels, circulation, fous, intermédiaires, trafic de drogue et traite de femmes, l’univers fantasmagorique du cinéma, et partout des enfants qui comme lui survivent  et succombent, dévorés par la ville.

 salaambombayhaut612 dans Cinéma

Poursuivre la lecture ‘Salaam Bombay – Mira Nair’


Tout oublier. Ouvrir la fenêtre. Vider la chambre. Elle est traversée par le vent. On ne voit que le vide, on cherche dans tous les coins et l'on ne se trouve pas. F KafKa

Auteur:

athisha

Mon nouveau Forum

http://athisha.forumactif.net/
  • Album : Mapplethorpe - Photographe
    <b>robertmapplethorpe.jpg</b> <br />

J’adore !

J’adore !

«On n'est peut-être pas fait pour un seul moi.» «On n'est pas seul dans sa peau.» «La jeunesse, c'est quand on ne sait pas ce qui va arriver.» «Je cherche un être à envahir.» On veut trop être quelqu'un.» «Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.» Henri Michaux

Les oiseaux noirs !

Les oiseaux noirs !

La Musique

La Musique

Les anges déchus

Les anges déchus

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Kate Bush

Kate Bush

Les chats

Les chats

septembre 2008
L Ma Me J V S D
« août   oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A cup of tea

A cup of tea

Lire et rêver !

Lire et rêver !

l’Art et le cinéma

l’Art et le cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


BAB BERRED |
dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ché wam..
| Laurent Krauland
| Bloguetrotteur