Archives pour mars 2008

The Man Who Fell To Earth

The Man Who Fell To Earth dans Cinéma 170643~The-Man-Who-Fell-to-Earth-Posters

Envoye sur Terre pour trouver un remede au manque d’eau qui decime lentement les habitants de sa planete, un extra-terrestre est confronte a la folie des humains et au souvenir nostalgique d’une femme et de ses deux enfants qui l’attendent.

L’un de mes films préférés, Bowie oblige mais pas que ça !

Un peu d’Amour ça vous dit ?

pod4.jpg

Les Rita Mitsouko « Même Si »

http://www.dailymotion.com/video/x3e7pp

Niagara – Soleil d’hiver

Image de prévisualisation YouTube

Elle n’était pas du genre à se faire remarquer.
C’était jamais elle qu’on invitait à danser.
Elle avait plutôt l’impression de gêner.
Peut-être avait-elle envie de tout casser.
Elle habitait plus loin, dans la rue d’à coté.
Je suis sûre que vous l’avez déjà rencontré.
Son visage était transparent comme l’été
Mais elle avait toujours l’air de s’ennuyer.

Elle voulait toucher le soleil.
Rien ne sera pareil,
Perdu dans son sommeil
Et puis les nuages étincellent
Sur des étangs de miel
Et mes larmes s’emmêlent.

J’ai toujours su qu’elle allait partir en fumée.
Elle aurait tout donné pour se faire oublier.
Un matin, en silence, elle s’est défilée
Et elle est partie sur la pointe des pieds.

Elle avait décidé de ne plus s’inquiéter.
C’était la fin de l’hiver, mais elle s’en foutait.
Au bord du quai, doucement elle a sauté.
Ses cheveux, lentement, dans l’eau ont flotté.

Elle voulait toucher le soleil.
Rien ne sera pareil,
Perdu dans son sommeil
Et puis les nuages étincellent
Sur des étangs de miel
Et mes larmes s’emmêlent.

Elle avait décidé de ne plus s’inquiéter.
C’était la fin de l’hiver, mais elle s’en foutait.
Au bord du quai, doucement elle a sauté.
Ses cheveux, lentement, dans l’eau ont flotté.

Elle voulait toucher le soleil.
Rien ne sera pareil,
Perdu dans son sommeil
Et puis les nuages étincellent
Sur des étangs de miel
Et mes larmes s’emmêlent.

Elle voulait toucher le soleil.
Rien ne sera pareil,
Perdu dans son sommeil
Et puis les nuages étincellent
Sur des étangs de miel
Et mes larmes s’emmêlent.

 

Eternal Sunshine of the Spotless Mind – Michel Gondry

http://www.dailymotion.com/video/x15asx

Joel et Clementine ne voient plus que les mauvais côtés de leur tumultueuse histoire d’amour, au point que celle-ci fait effacer de sa mémoire toute trace de cette relation. Effondré, Joel contacte l’inventeur du procédé Lacuna, le Dr. Mierzwiak, pour qu’il extirpe également de sa mémoire tout ce qui le rattachait à Clementine. Deux techniciens, Stan et Patrick, s’installent à son domicile et se mettent à l’oeuvre, en présence de la secrétaire, Mary. Les souvenirs commencent à défiler dans la tête de Joel, des plus récents aux plus anciens, et s’envolent un à un, à jamais. Mais en remontant le fil du temps, Joel redécouvre ce qu’il aimait depuis toujours en Clementine ? l’inaltérable magie d’un amour dont rien au monde ne devrait le priver. Luttant de toutes ses forces pour préserver ce trésor, il engage alors une bataille de la dernière chance contre Lacuna…

Michel Gondry est un fou génial !

Midnight Cowboy (1969) John Schlesinger

http://www.dailymotion.com/video/x12erv

Joe Buck est un Texan qui monte à New York pour y tester ses charmes de gigolo, il y perd rapidement ses illusions et, sans un sou, fait la connaissance de Ratso Rizzo, un être maladif et lui aussi complètement démuni. Ils vont partager leur sort misérable dans les bas-fonds new-yorkais.

Avec Dustin Hoffman, Jon Voight.

J’aime toujours autant ce film.

« Baba O’riley » The Who (Live)

http://www.dailymotion.com/video/xz7ik

 

A Day in the Life – The Beatles

http://www.dailymotion.com/video/x31oix

C’est Ma chanson préférée des Beatles  !   Je suis une inconditionnelle depuis toujours.

Fanny Ardant

http://www.dailymotion.com/video/x47tf8

Je l’aime beaucoup, je l’ai redécouverte en regardant toute la série des Dames de la côtes de Nina Companeez…. « mais j’avais cette l’idée qu’il fallait partir dans la vie en étant contre tout qu’après on s’arrangerait avec la vie, mais qu’au départ il fallait dire non quoi qu’il arrive… »

1234

Tout oublier. Ouvrir la fenêtre. Vider la chambre. Elle est traversée par le vent. On ne voit que le vide, on cherche dans tous les coins et l'on ne se trouve pas. F KafKa

Auteur:

athisha

Mon nouveau Forum

http://athisha.forumactif.net/
  • Album : Mapplethorpe - Photographe
    <b>robertmapplethorpe.jpg</b> <br />

J’adore !

J’adore !

«On n'est peut-être pas fait pour un seul moi.» «On n'est pas seul dans sa peau.» «La jeunesse, c'est quand on ne sait pas ce qui va arriver.» «Je cherche un être à envahir.» On veut trop être quelqu'un.» «Il cherche la jeunesse à mesure qu'il vieillit. Il l'espérait. Il l'attend encore. Mais il va bientôt mourir.» Henri Michaux

Les oiseaux noirs !

Les oiseaux noirs !

La Musique

La Musique

Les anges déchus

Les anges déchus

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Kate Bush

Kate Bush

Les chats

Les chats

mars 2008
L Ma Me J V S D
    mai »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A cup of tea

A cup of tea

Lire et rêver !

Lire et rêver !

l’Art et le cinéma

l’Art et le cinéma

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


BAB BERRED |
dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ché wam..
| Laurent Krauland
| Bloguetrotteur